Le traitement des rides

Les rides sont les marques du vieillissement cutané. Elles apparaissent chez les jeunes uniquement lors de la contraction des muscles de la face, ce sont les rides d’expression. Avec l’âge, elles ont tendance à rester de plus en plus marquées, même au repos.

 

La formation des rides dépend de plusieurs facteurs :

 

  • le vieillissement de la peau qui s’atrophie et perd de son élasticité du fait de l’appauvrissement en fibres collagènes et élastiques ;

 

  • la perte de volume du tissu cellulaire sous-cutané, en particulier de la graisse, mais aussi des muscles et de l’os, entraînant une perte du soutien de la peau qui va former des plis profonds lors de la contraction des muscles d’expression ;

 

  • l’affaissement des tissus dont le glissement accentue les plis naturels du visage ;

 

  • la contraction des muscles qui va provoquer des cassures de la peau en raison de la perte d’élasticité et de l’affaiblissement du soutien sous-cutané.

 

Tous ces facteurs sont soumis à des influences qui peuvent aggraver la formation des rides, telles que l’exposition excessive au soleil, le tabac, le terrain hormonal, le manque d’hydratation et de soin de la peau, et surtout le facteur génétique qui a indéniablement une place importante. Quand ces facteurs d’influences favorisent la formation précoce des rides, il est très important d’entreprendre au plus tôt des traitements de prévention qui vont permettre d’éviter la formation rapide de rides profondes dont le traitement curatif est potentiellement plus lourd.

 

Les traitements préventifs de l’apparition des rides sont bien sûr de limiter au maximum ces facteurs d’aggravation du vieillissement de la peau, en limitant le soleil, le tabac et en appliquant régulièrement des soins d’entretien hydratants, protecteurs et stimulant la régénération cutanée (peelings, laser, …). En complément, il est très utile d’éviter la perte du soutien de la peau par des injections de maintien du volume du tissu cellulaire sous-cutané (acide hyaluronique ou lipofilling) et de limiter l’intensité des contractions musculaires dans les zones où elles sont les plus fortes telles que le front et la région inter-sourcilière (botox).

 

Dans le traitement préventif et curatif des rides, il faut donc bien distinguer 3 éléments :

 

  • les injections de comblement pour maintenir les volumes et combler les rides (acide hyaluronique ou lipofilling) ;

 

  • les injections de botox qui n’ont aucun effet de comblement mais diminuent la contraction musculaire et détendent les muscles même au repos, atténuant ainsi la profondeur des rides ;

 

  • les peelings, au laser, chimiques ou dermabrasion, qui permettent de gommer les imperfections de la peau et les rides en particulier.

 

L’intérêt de ces techniques est de pouvoir limiter les effets du vieillissement cutané avec des actes légers, rapides, sous anesthésie locale, sans hospitalisation, laissant peu de gonflements et de bleus, sans cicatrice, et permettant de reprendre une vie sociale rapidement.

 

Il faut d’emblée éviter une confusion fréquente dans l’opinion publique selon laquelle les injections de comblement vont gonfler les tissus donnant ainsi un aspect artificiel. Au contraire, les injections de comblement des rides ne sont pas faites pour gonfler les tissus mais pour les maintenir au volume qu’ils avaient naturellement auparavant pour respecter les structures anatomiques d’origine et préserver l’aspect naturel et la personnalité du visage.

 

L’objectif n’est pas d’avoir une correction parfaite de la moindre ride aboutissant à un visage inexpressif et bouffi mais d’atténuer au maximum les rides plus marquées, persistantes au repos, pour que l’ensemble du visage soit harmonieux et tonique en préservant votre identité et la mobilité naturelle des expressions des émotions.

Photo avant de traitement des rides par injection par le Dr Louis Benelli
Photo avant de traitement des rides par injection par le Dr Louis Benelli

Traitement des sillons naso-géniens par injection d'acide hyaluronique - Résultat à 2 ans

Indications

Il faut déterminer la cause principale de l’apparition des rides pour y remédier avec le ou les traitements les mieux adaptés. Ce diagnostic anatomique de départ va conditionner la mise en œuvre d’un traitement efficace.

 

En cas d’apparition de rides en raison essentiellement d’une perte de volume des tissus, par exemple sur la lèvre supérieure, pour empêcher leur aggravation et les corriger, il sera nécessaire d’utiliser un produit de comblement (acide hyaluronique) pour redonner à la lèvre son volume d’origine en comblant les rides.

 

En cas d’apparition de rides en raison essentiellement de fortes contractions musculaires de la région, telle que le front et la région inter-sourcilière, dans lesquelles le tonus du muscle frontal reste contracté même au repos maintenant la peau plissée en permanence, on pratiquera des injections de toxine botulique (botox) pour détendre partiellement le muscle. Le dosage précis de ces injections de botox doit permettre de mettre la peau du front au repos tout en permettant au front de rester expressif pour conserver un aspect naturel.

 

En présence de rides déjà marquées, il peut être indiqué, pour un résultat plus complet, d’associer les deux traitements : mise au repos par injection de botox et comblement des rides par injection d’acide hyaluronique.

 

L’aspect de surface de la peau peut également être altéré par de multiples ridules ou des irrégularités cutanées associées ou non à des taches pigmentaires. Dans ces cas, le traitement par peeling sera indiqué (laser, chimique ou dermabrasion). Ces traitements par peeling peuvent être associés à des injections de comblement et/ou à des injections de botox selon les indications.

 

Les rides qui sont dues à un affaissement et un glissement des tissus, telles que les rides situées à la jonction entre le menton et la bajoue, peuvent être atténuées au début de leur apparition, par des injections de comblement (acide hyaluronique). Toutefois, leur traitement complet devra être assuré par la correction de l’affaissement de la joue qui sera faite par lifting, le plus souvent par Minilift, permettant de corriger de façon complète le défaut avec un résultat parfaitement naturel. En effet, vouloir traiter uniquement par comblement les rides dues au glissement des tissus aboutit à des accumulations inefficaces de produit de comblement, source de déformation et d’aspect bouffi et non naturel.

 

Dans le contexte d’une chirurgie de rajeunissement telle que le lifting cervico-facial, ou le Curl-lift (fils tenseurs), des injections d’acide hyaluronique et/ou de botox peuvent également être indiquées pour donner un résultat plus complet et améliorer l’harmonie du visage.

 

En effet, La correction d’un seul défaut risque de faire ressortir d’autant plus un autre défaut situé sur la même zone anatomique. Par exemple, le lifting a permis de remonter le cou, la joue et la pommette mais n’a pas eu d’action sur la lèvre supérieure qui, si elle est ridée, va attirer l’attention en contraste avec le reste du visage.

 

Ce traitement simultané des rides de l’ensemble du visage permet ainsi d’obtenir un résultat plus équilibré et naturel.

Consultation

Lors de la première consultation, il est essentiel que vous exprimiez librement ce qui vous gêne et ce que vous attendez comme amélioration. N’ayez pas peur d’exposer toutes vos interrogations, vos craintes et vos attentes. Chacun est différent dans sa morphologie, sa psychologie, les attentes ne sont pas les mêmes, il n’y a pas de standard.

 

Suite à l’exposé de vos motivations, je vous examine et vous propose une ou plusieurs solutions en tenant compte de vos attentes, de votre anatomie, en respectant votre identité et le naturel de votre apparence.

 

Afin de vous permettre de visualiser le résultat souhaité, je reproduis devant un miroir, manuellement, sur votre peau, l’effet des actes préconisés ; puis je vous présente des photos de résultats de cas proches du vôtre pour bien comprendre l'objectif du traitement.

 

Une bonne compréhension entre vous et moi est indispensable pour déterminer la technique à employer parmi celles que je vous aurais proposées.

 

Je vous donne alors toutes les informations sur les techniques proposées et vous remets un devis détaillé des frais suivant les options choisies. Cela vous permettra de mûrir votre projet et vous pourrez si besoin poser toutes les questions complémentaires vous permettant de prendre une décision.

Avant le traitement

Aucun examen particulier n’est nécessaire.

Recommandations :

Aucun médicament contenant de l’aspirine ou des anti-inflammatoires ne pourra être pris dans les 10 jours précédant le traitement.

 

En cas d’anesthésie locale, il est recommandé de boire et manger légèrement aux heures habituelles de repas avant le traitement.

Le traitement

Modalités et durée :

Le traitement est réalisé au cabinet médical sans hospitalisation.

 

La durée du traitement est d’environ 30 minutes ; puis la sortie est possible immédiatement.

Type d’anesthésie :

Une anesthésie locale est suffisante.

Technique :

Avant les injections, je redéfinis avec vous l’objectif exact qui avait été convenu lors de la consultation. Vous pouvez alors toujours faire des recommandations ou poser toute question. Je dessine ensuite sur votre peau les tracés des repères qui vont guider le traitement.

 

L’injection se fait avec des aiguilles extrêmement fines limitant la douleur et permettant d’être plus précis, ainsi qu’avec des micro-canules mousses qui, n’étant pas tranchantes, permettent d’éviter les bleus sur la région traitée.

 

Il n’y a aucune cicatrice car les micro-canules sont introduites par des orifices de ponction à l’aiguille qui ne laissent aucune marque.

Les injections d’acide hyaluronique

Elles se font sur 2 niveaux :

 

  • Niveau sous-cutané profond pour les injections visant à donner du volume.
  • Niveau superficiel dans l’épaisseur de la peau pour combler les rides et lisser la surface de la peau.

 

Les injections doivent se faire de façon régulière par petits volumes bien répartis pour éviter l’accumulation de produit en un même endroit qui pourrait laisser un nodule palpable ou visible après le traitement. Par ailleurs, suite aux injections, j’effectue un massage de la zone traitée pour bien répartir le produit.

Les injections de botox (toxine botulique)

Elles ne sont pas à visée de comblement mais de relâchement du muscle, elles doivent donc être faites très précisément dans l’épaisseur des muscles à traiter.

 

Les injections sont faites suivant un dosage spécifiquement adapté selon la zone à traiter, permettant de mettre le muscle au repos tout en préservant suffisamment de mobilité pour conserver un aspect expressif et naturel.

Schéma des points d'injection de Botox
Schéma des points d'injection de Botox

 

A la fin du traitement, aucun pansement n’est appliqué et la sortie est immédiatement possible sans protection particulière.

Après le traitement

Habituellement, le visage n’est pas marqué, il n’y a pas de douleur, et une vie sociale normale est possible dans la journée même.

 

Ce qui est le plus gênant est la persistance des effets de l’anesthésie locale pendant une heure ou deux occasionnant un engourdissement de la région traitée.

 

Les bleus (ecchymoses), surviennent très rarement et il est toujours possible de les masquer par un maquillage dès le jour même du traitement.

 

Après injection d’acide hyaluronique, dans les jours qui suivent, un discret gonflement (œdème) de la région traitée peut apparaître, dû à un œdème réactionnel à la présence du produit, dont l’évolution demande quelques jours pour disparaître complètement.

Soins :

Aucun soin spécifique n’est requis.

 

Une visite de contrôle sera faite 1 mois après le traitement.

Recommandations :

  • Exposition au soleil : en l’absence de bleu ou de marque, l’exposition au soleil est possible immédiatement avec une crème de protection solaire d’indice maximal de protection. En présence de bleus ou de marques, pas d’exposition directe au soleil avant leur disparition totale.

 

  • Maquillage : le maquillage est possible dès le jour même du traitement avec vos produits habituels.

Le résultat

Les injections d’acide hyaluronique

L’amélioration se voit immédiatement même si la stabilisation nécessite environ une semaine.

 

L’effet de lissage et de tonus des tissus s’accompagne d’une amélioration de l’aspect de la peau grâce à l’effet hydratant de l’acide hyaluronique qui attire l’eau entraînant une hydratation et ainsi une amélioration de la qualité de la peau.

 

Les effets restent visibles à long terme grâce à la bonne tenue des produits de comblement actuels dont les effets durent au-delà d’un an et souvent 2 ans ou plus. Cela permet de beaucoup espacer les séances d’injections, ce qui a l’avantage d’être beaucoup moins contraignant et moins coûteux.

Les injections de botox (toxine botulique)

L’amélioration n’est visible que quelques jours après le traitement, et stabilisée au bout d’une semaine.

 

La peau est mise au repos pour une durée d’une moyenne de 6 mois. On peut profiter de cette période de repos de la peau pour pratiquer des peelings visant à lisser les ridules de surface s’il y en a, et stimuler la régénération cutanée.

 

Un des effets recherchés du botox est le rehaussement de la partie externe du sourcil donnant un effet de lifting temporal par la neutralisation des muscles abaisseurs du sourcil.

 

Quand l’effet du botox est terminé, au bout de 6 mois, il n’est pas obligatoirement nécessaire de refaire une injection immédiatement car l’effet d’amélioration de la peau qui est restée longuement au repos va persister encore pendant plusieurs mois.

 

Le renouvellement des injections de botox est variable suivant les patients, leur réaction au traitement et suivant leurs attentes. Le traitement est renouvelé en moyenne tous les ans.

 

 

En matière de rides, les meilleurs résultats s’obtiennent par une prise en charge précoce, avant l’apparition de rides profondes, en évitant les facteurs d’aggravation (soleil, tabac, etc.) et en mettant en œuvre les traitements adaptés à chaque cas, en particulier en maintenant le volume des visages qui ont tendance à se vider pour garder un soutien de la peau, et en diminuant les contractions musculaires responsables des cassures de la peau à l’endroit des rides.

 

Le résultat est un visage défatigué, rajeuni, vous donnant un sentiment de bien-être indéniable, et votre entourage note un changement et une amélioration mais sans pouvoir identifier que cela est dû à un traitement.

Risques et complications

Consulter la fiche de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique.

Tarif

Le coût du traitement va dépendre de l’acte à réaliser et du prix des produits employés.

 

Si la raison du traitement est purement esthétique, elle n’ouvre pas droit à remboursement par la Sécurité sociale.

 

Un devis détaillé vous est remis lors de la consultation suivant les options choisies. Vous avez ensuite un délai légal de 15 jours minimum pour réfléchir et mûrir votre projet.

 

La première consultation coûte 50 €. Les consultations suivantes, avant et après l’intervention, sont gratuites.

Les photographies présentes sur cette page servent à illustrer et compléter les informations données sur les opérations, elles n’ont qu’une valeur informative permettant de montrer l’objectif de résultat et les cicatrices de l’opération.

 

Le potentiel cicatriciel et l’anatomie de chaque patient sont différents, pour cette raison, les photographies de ce site n’engagent pas le Docteur Benelli à fournir un résultat semblable à tous les patients.

 

Les informations données sur un site ne peuvent suffire, une consultation médicale est indispensable pour avoir une information précise correspondant à chaque cas anatomique, pour cela il faut vous adresser à un chirurgien qualifié en Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique.

Injections de traitement des rides par le Dr Benelli à Paris