"Ma vision de la chirurgie de la silhouette"

La chirurgie de la silhouette a connu une évolution parallèle au changement du regard sur le corps dans la société du XXe siècle, soit une véritable révolution. La mode vestimentaire s’est complètement transformée. Au XIXe siècle, le corps était complètement caché; au cours du XXe siècle, et encore plus en ce début de XXIe, il est de plus en plus exposé. Cette évolution a créé un besoin et une exigence de plus en plus forts de beauté du corps.

 

Les concepts mêmes de beauté du corps ont évolué et les formes charnues des Baigneuses de Renoir ont laissé place aux formes longilignes des femmes de Modigliani.

 

Les canons de la beauté corporelle sont aujourd’hui encore très variables en fonction des cultures et des origines ethniques, et sont en permanente évolution au sein même de notre société occidentale. La chirurgie de la silhouette est une des chirurgies les plus pratiquées au monde, notamment en raison d’un progrès considérable qui a permis que le rêve devienne réalité : le remodelage de la silhouette sans cicatrice par lipoaspiration.

 

Cette avancée technique a rapidement été suivie de la possibilité d’utiliser le tissu adipeux aspiré pour le greffer par injection dans les zones manquant de galbe (Lipofilling).

 

L’association de ces deux techniques a permis un liporemodelage corporel sans cicatrice, ouvrant des possibilités jusqu’alors inespérées d’embellissement de la silhouette. La chirurgie de la silhouette avec cicatrice pour la remise en tension des grands excès cutanéo-graisseux a connu également dernièrement un essor considérable en raison des progrès et de la popularisation de la chirurgie bariatrique (Sleeve, By pass, …) occasionnant un grand nombre d’amaigrissements massifs rapides, parfois en quelques mois, mais accompagnés de grands relâchements des tissus nécessitant la restauration de l’harmonie corporelle.

La chirurgie esthétique du corps par le Docteur Louis Benelli à Paris