Le Curl-lift (fils tenseurs)

La technique du Curl-lift utilise des fils de tension pour rehausser les parties relâchées du visage et du cou. Le Curl-lift peut être pratiqué sur 5 localisations :

 

  • Le Curl-lift temporal permet de rehausser la partie externe du sourcil et la paupière supérieure.

 

  • Le Curl-lift frontal permet de rehausser l’ensemble du sourcil et du front.

 

  • Le Curl-lift malaire permet de rehausser la pommette et corriger les sacs malaires qui correspondent aux gonflements situés sous les poches graisseuses de la paupière inférieure.

 

  • Le Curl-lift jugal permet de rehausser la joue et la bajoue.

 

  • Le Curl-lift cervical permet de redéfinir l’angle cervico-facial en corrigeant l’affaissement de la peau du cou et éventuellement le double menton.

 

L’intérêt de cette technique est de pouvoir rehausser la position des tissus avec un acte rapide, sous anesthésie locale, sans hospitalisation, laissant peu de gonflement et de bleus, sans cicatrice, et permettant de reprendre une vie sociale rapidement.

 

Les structures anatomiques ne sont pas modifiées mais on cherche simplement à les repositionner telles qu’elles étaient quelques années auparavant. Cela permet de conserver un aspect très naturel tout en tonifiant les contours du visage relâchés.

 

Le résultat n’est pas aussi efficace que celui d’un lifting mais cette technique peut être indiquée selon vos attentes et l’importance du relâchement des tissus.

 

L’objectif n’est pas d’avoir une correction parfaite du relâchement mais de l’atténuer pour que l’ensemble du visage soit harmonieux et tonique en préservant votre identité.

Photo avant après de Curllift par le Dr Benelli chirurgien esthétique

Plastie des paupières supérieures, associée à un Curl-Lift temporal (fils tenseurs)

pour relever l'affaissement du sourcil

Curllift

Curl-lift cervical sans cicatrice. Résultat à 1 an.

Indications

La technique est encore peu connue du grand public mais le relâchement des tissus du visage est un motif de consultation parmi les plus fréquents et le Curl-lift peut alors être indiqué, seul ou associé à une autre intervention pour donner un résultat plus complet et améliorer l’harmonie du visage. Cela sera à évaluer ensemble lors de la première consultation.

 

Le Curl-lift est indiqué seul si le relâchement n’est pas trop important et que vous souhaitez une simple amélioration mais pas une correction complète du défaut.

 

Les améliorations obtenues sont satisfaisantes mais pas aussi spectaculaires que celles d’un lifting complet avec décollement étendu, repositionnement musculaire, remise en tension de la peau et retrait de l’excédent.

 

Ainsi, selon les indications, il sera préférable de privilégier la technique du lifting ou de pratiquer un Curl-lift en lui associant une autre intervention, pratiquée dans le même temps, notamment :

 

  • une plastie des paupières,
  • un lipomodelage par lipoaspiration des empâtements graisseux (double menton, bajoues, boule graisseuse de Bichat), et/ou par lipofilling (injections de votre tissu graisseux) pour corriger certaines rides et redonner du volume aux régions vidées,
  • des injections d'acide hyaluronique ou de botox, pour atténuer certaines rides,
  • des peelings chimiques ou au laser.

 

Le Curl-lift temporal permet de rehausser la partie externe du sourcil et la paupière supérieure.

 

En effet, la partie externe du sourcil doit se trouver au-dessus de l’arcade osseuse orbitaire ou au moins au même niveau. Si la partie externe du sourcil se trouve au-dessous de l’arcade, cela aggrave l’aspect tombant du regard, aspect qui risque d’être encore plus accentué par le retrait de peau de la paupière supérieure. Pour cela, il est dans ce cas nécessaire d’associer à la plastie des paupières supérieures, une élévation de la partie externe du sourcil. Les cicatrices ne font que 2 millimètres et sont cachées dans le cuir chevelu, et ce, sans entraîner aucune perte de cheveux.

 

Si l’ensemble du front est affaissé, on pourra pratiquer un Curl-lift frontal (fils tenseurs) complet pour rehausser non seulement les sourcils mais tout le front.

 

Le Curl-lift malaire permet de rehausser la pommette et corriger les sacs malaires qui correspondent aux gonflements situés sous les poches graisseuses de la paupière inférieure. Ces sacs malaires, comme les poches sous les yeux, gonflent ou dégonflent suivant le mode de vie du moment (manque de sommeil, excès de table ou d’alcool, tabac, stress, …). Quand ils sont permanents, malgré un mode de vie équilibré, il est possible de les corriger par un Curl-lift, éventuellement associé à une plastie des paupières inférieures. Ce rehaussement simultané de la paupière et de la pommette permet d’obtenir un résultat plus équilibré et naturel, la correction d’un seul défaut risquant de faire ressortir d’autant plus un autre défaut situé sur la même zone anatomique.

 

Le Curl-lift jugal permet de rehausser la joue et la bajoue. Il est souvent associé à un lipomodelage par lipoaspiration des empâtements graisseux (double menton, bajoues, boule graisseuse de Bichat), et à un Curl-lift cervical pour retendre la peau du cou également car la bajoue déborde souvent sur la région cervicale.

 

Le Curl-lift cervical permet de redéfinir l’angle cervico-facial en corrigeant l’affaissement de la peau du cou et éventuellement le double menton, à compléter par un lipomodelage par lipoaspiration du double menton et de la bajoue.

Consultation

Lors de la première consultation, il est essentiel que vous exprimiez librement ce qui vous gêne et ce que vous attendez comme amélioration. N’ayez pas peur d’exposer toutes vos interrogations, vos craintes et vos attentes. Chacun est différent dans sa morphologie, sa psychologie, les attentes ne sont pas les mêmes, il n’y a pas de standard.

 

Suite à l’exposé de vos motivations, je vous examine et vous propose une ou plusieurs solutions en tenant compte de vos attentes, de votre anatomie, en respectant votre identité et le naturel de votre apparence.

 

Afin de vous permettre de visualiser le résultat souhaité, je reproduis devant un miroir, manuellement, sur votre peau l’effet des actes préconisés ; puis je vous présente des photos de résultats de cas proches du vôtre pour bien comprendre l'objectif de l’intervention.

 

Une bonne compréhension entre vous et moi est indispensable pour prendre la décision opératoire et déterminer la technique à employer parmi celles que je vous aurais proposées.

 

Je vous donne alors toutes les informations sur les techniques proposées et vous remets un devis détaillé des frais suivant les options choisies. Cela vous permettra de mûrir votre projet et préparer une seconde consultation au cours de laquelle vous pourrez poser toutes les questions complémentaires vous permettant de prendre une décision et de préparer l’intervention.

Avant l’intervention

Aucun examen particulier n’est nécessaire.

Il y aura lieu de réaliser un bilan sanguin ou pas selon le type d’anesthésie (locale ou générale).

Recommandations :

Aucun médicament contenant de l’aspirine ou des anti-inflammatoires ne pourra être pris dans les 10 jours précédant l’intervention.

 

En raison de l’anesthésie locale, il est recommandé de boire et manger légèrement aux heures habituelles de repas avant le traitement.

L’intervention

Modalités d’hospitalisation et durée de l’intervention :

Le Curl-lift peut être réalisé au cabinet médical sans hospitalisation.

 

La durée de l’intervention est d’environ 30 minutes ; puis la sortie est possible après un petit temps de repos.

Type d’anesthésie :

Locale, locale approfondie (neuroleptanalgésie), ou générale suivant les préférences du patient. En cas d’anesthésie générale, une hospitalisation d’une demi-journée est obligatoire et la consultation du médecin anesthésiste est nécessaire dans les semaines qui précèdent l’opération et au moins 48h avant.

Technique :

Avant l’intervention, je dessine sur votre peau les tracés des repères qui guident l’opération et les tracés des incisions. Je redéfinis avec vous l’objectif exact qui avait été convenu lors des consultations. Vous pouvez alors toujours faire des recommandations ou poser toute question.

 

Après l’anesthésie, les fils sont passés en partant des points fixes :

 

  • la tempe pour le visage : les incisions ne font que 2 millimètres et sont cachées dans le cuir chevelu, et ce, sans entraîner aucune perte de cheveux.
  • le pli derrière l’oreille pour le cou : les incisions sont également de 2 millimètres.

 

Les fils sont passés au moyen d’un passe-fil à travers les parties molles relâchées qui seront mobilisées par le retour et la mise en tension du fil sur le point fixe de départ. La structure des nouveaux fils de tension a été conçue pour obtenir un meilleur ancrage dans les parties molles et donc une stabilité accrue des résultats obtenus.

 

Les sutures des incisions sont réalisées par un seul point avec un fil très fin résorbable qui ne nécessite ainsi pas de retrait.

 

A la fin de l’intervention, un pansement légèrement compressif est mis en place et doit être gardé jusqu’au lendemain.

 

Après un petit temps de repos, la sortie est possible avec, comme protection, éventuellement une simple paire de lunettes de soleil et un foulard autour du visage afin d’éviter les courants d’air sur la zone opérée.

Après l’intervention

Les douleurs sont très modérées, la plupart du temps il n’y a pas besoin de prendre d’antalgique.

 

Ce qui est le plus gênant est la sensation de tension lors de certains mouvements du visage et du cou, qui peut durer quelques jours.

 

Il peut également y avoir un gonflement (œdème) ou un bleu (ecchymose), variable suivant les cas, dont l’évolution demande quelques jours pour disparaître presque complètement. Il est toutefois possible de les masquer par un maquillage adapté conçu pour le post-opératoire dès le lendemain de l’opération.

 

Il faut prévoir une indisponibilité socio-professionnelle de 24h.

Soins :

Vous pourrez retirer vous-mêmes le pansement 24h après l’intervention. Les cicatrices devront être nettoyées quotidiennement avec un antiseptique.

 

Les fils utilisés étant des fils résorbables, ils ne nécessitent pas de retrait.

 

Une visite de contrôle sera faite 3 jours après l’intervention, puis à 15 jours, 1 mois, 3 mois, 6 mois, et 1 an.

Recommandations :

  • Exposition au soleil : pas d’exposition directe avant 1 mois puis une exposition est possible avec une crème de protection solaire d’indice maximal de protection.

 

  • Maquillage : les bleus peuvent être cachés par une crème couvrante dès le lendemain de l’opération et votre maquillage habituel peut être appliqué sur la crème couvrante. Les produits utilisés doivent être adaptés, conçus pour le post-opératoire. Ils vous seront prescrits sur l’ordonnance post-opératoire.

Le résultat

La région traitée est rehaussée et plus tonique. L’amélioration se voit immédiatement malgré les œdèmes (gonflements) et les bleus éventuels qui empêchent de juger pleinement du résultat final. Au bout d’une dizaine de jours, l’évolution permet déjà de bien apprécier le résultat, même si la stabilisation nécessite 1 à 3 mois.

 

Au-delà de l’amélioration esthétique, cette intervention a un retentissement bénéfique sur l’équilibre personnel et l’épanouissement du patient.

Tarif

Le coût de l’intervention va dépendre de l’acte à réaliser, de la durée de l’intervention, du type d’anesthésie, et des éventuels frais d’hospitalisation.

 

Si la raison de l’intervention est purement esthétique, elle n’ouvre pas droit à remboursement par la Sécurité sociale. En revanche, s’il s’agit d’un acte de reconstruction après un accident ou une paralysie faciale, il peut y avoir une prise en charge par la Sécurité sociale et, le cas échéant, par votre mutuelle.

 

Un devis détaillé vous est remis lors de la première consultation suivant les options choisies. Vous avez ensuite un délai légal de 15 jours minimum pour réfléchir et mûrir votre projet.

 

La première consultation coûte 50 €. Les consultations suivantes, avant et après l’intervention, sont gratuites.

Les photographies présentes sur cette page servent à illustrer et compléter les informations données sur les opérations, elles n’ont qu’une valeur informative permettant de montrer l’objectif de résultat et les cicatrices de l’opération.

 

Le potentiel cicatriciel et l’anatomie de chaque patient sont différents, pour cette raison, les photographies de ce site n’engagent pas le Docteur Benelli à fournir un résultat semblable à tous les patients.

 

Les informations données sur un site ne peuvent suffire, une consultation médicale est indispensable pour avoir une information précise correspondant à chaque cas anatomique, pour cela il faut vous adresser à un chirurgien qualifié en Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique.

Curl Lift : les fils tenseurs pour le rajeunissement - Dr Benelli à Paris