"Ma vision de la médecine esthétique"

La médecine esthétique connaît un essor considérable du fait des progrès technologiques qui nous ont fourni du matériel et des produits de plus en plus performants et fiables directement utilisables en cabinet médical (lasers, Coolsculpting®, acide hyaluronique, botox, …).

 

Les raisons du succès de la médecine esthétique : les traitements sont souvent plus faciles à supporter que les opérations, sans cicatrice, moins coûteux, et n’entraînent que peu ou pas d’indisponibilité sociale ou professionnelle.

 

  • Le traitement des marques du vieillissement et la prévention de leur apparition

 

La prévention se fait par un entretien léger et régulier de la peau et des tissus qui la soutiennent, consistant essentiellement à maintenir le volume des tissus qui ont tendance à se vider avec l’âge (acide hyaluronique), à maintenir leur activité métabolique en stimulant l’activité cellulaire par des moyens qui, de ce fait, vont lutter contre leur atrophie naturelle avec le temps (peelings), ou encore à diminuer la contraction des muscles peaussiers qui creusent les rides (Botox).

 

La prévention passe également par les moyens classiques de bonne hydratation des tissus, de limitation de l’exposition au soleil et du tabac, d’une alimentation et d’un rythme de vie bien équilibrés.

 

  • L’embellissement du visage par l’harmonisation des volumes grâce aux injections de fillers (produits de comblement), donnant la possibilité notamment d’augmenter le volume des lèvres, du menton, des pommettes, ou d’atténuer la bosse d’un nez. Ces produits ont connu un réel progrès : autrefois résorbés en quelques mois et provoquant des réactions inflammatoires, ils donnent aujourd’hui des résultats beaucoup plus durables et sont bien tolérés par les tissus.

 

  • L’embellissement de la silhouette sans chirurgie par cryothérapie (Coolsculpting®).

 

Il ne faut pas opposer médecine esthétique et chirurgie esthétique, elles sont au contraire complémentaires. Même si la médecine esthétique a permis dans certains cas d’éviter la chirurgie ou d’en retarder la nécessité, elle est un complément très appréciable des actes chirurgicaux, notamment par exemple dans le cas du lifting qui n’a pas d’action sur la lèvre supérieure alors que la médecine esthétique va permettre d’harmoniser le rajeunissement de la lèvre avec celui du visage, pour un résultat plus harmonieux et naturel.

La médecine esthétique par le Dr Louis Benelli chirurgien à Paris